Images et lettres

Fermer Littérature et poésie

Fermer It was a good year

Fermer L'art du débutant

Fermer Mes graphs

Galeries carnivores
Extras
Visites

 788283 visiteurs

 4 visiteurs en ligne

Contact
Contact
Littérature et poésie - CRIS
Par ton amour amoncelé
Par ton humeur enchevêtrée
Par ton corps bleu vitré d'angoisse
Par ta lueur tranchée de glace
Par tes souvenirs de la mort
Par ton dernier enfant qui dort
Tu cries

Par les cheveux longs de mon rêve
Par tous les poèmes qui crèvent
Par au delà de mes passions
Par mon envie d'avoir raison
Par tout ce qui ne fut pas moi
Par la colère de ta foi
Je crie

Dans tous les crimes à genoux
Dans le creux des instants jaloux
Dans la misère des pensées
Dans la terreur des matins née
Dans l'ombre d'une histoire inerte
Dans le gris d'une tombe ouverte
Tu cries

Dans le chaos de la musique
Dans votre désir mécanique
Dans les night-clubs aux flots boueux
Dans l'absolu des gens heureux
Dans le fracas des cous cassés
Dans le silence retourné
Je crie

Tous les fleuves sont remontés
Toutes les villes ont brûlé
Tous les jardins sont engloutis
Tous les enfers sont repartis
Tous les crieurs ont trouvé bouche
Tous les corps las enfin se touchent
Tu cries

Tous les enfants se sont pendus
Tous les serpents se sont perdus
Tous les corridors sont bouchés
Tous les arbres se sont couchés
Toutes les poubelles sont pleines
Tous les chemins vers toi me mènent
Je crie

Et nos cris mauves éclatent sur l'écran soleil
rempart du vide absolu
N'avance pas, n'avance plus
Le néant trop gris des consciences éteintes
étouffe les lueurs glacées
qui labyrinthent qui s'essoufflent
entre les pages noires de mon testament.
Je ne suis plus qu'une clameur immense
et verte
Je voudrais compter
les milliards de pierres entassées
au seuil des milliards de portes
battant sur l'éternité
des rires grinçants de toutes les folies
présentes ou à venir
Je voudrais m'étendre interminablement
entre les galaxies fulgurantes
des désirs inavoués
et des chantages inopérants
Je ne suis plus qu'une clameur immense
et verte
Le passé se recharge
pour tirer à bout portant
dans les esprits lavés par les éclairs aseptisés
de la technique
Les rues pavées sonnent sous les pas fantomatiques
de fantômes inconnaissables
les pieds des morts sont impatients
Quand vous rentrerez chez vous
Bouchez-vous les oreilles
Car mes cris s'entendent encore mieux
dans le cachot où vous usez
vos pantoufles
et où vous engorgez vos yeux
à lire des journaux
qui ne peuvent sortir que
d'un monde épouvantable où le silence
effrayant des neurones
répond à la connerie
grotesque des muscles
Je ne suis plus qu'une clameur immense
et verte.
Je voudrais trouver les innombrables chemins
qui descendent inexorablement
où la lumière n'est qu'un souvenir
douloureux
et où mes cris d'en haut
rencontrent tes cris d'en bas
et qu'ils se cognent et s'étourdissent
et qu'ils repartent solitaires
pour revenir et se chercher
et se trouver... peut-être
Je ne suis plus qu'une clameur immense
et verte.
Je voudrais trouver les plans multicolores
des génies oubliés
qui remplissent les tonneaux crevés
où la musique boit
Des pyramides imprenables
recouvrent de leurs ombres
les trous asséchés par les multiples vents
d'histoires incroyables
De vieilles femmes battues par le temps
la bouche emplie de sable noir
n'écoutent plus rien
Je ne suis plus qu'une clameur immense
et verte.
Un monde a relevé la tête
et on lui a coupé
la tête d'un monde ça n'est pas beau à voir
je voudrais parler
avec des mots qui casseront les vitres blindées
qui nous séparent
Je ne suis plus qu'une clameur immense
et verte.
Procantes et glacées les mains du hasard sont vides
Et ma seule voix remplit
l'ornière géante de mon passé
l'écran soleil rempart du vide absolu
crèvera
Avance Avance Avance

Jules

Date de création : 31/05/2004 @ 15:44
Dernière modification : 14/08/2007 @ 13:33
Catégorie : Littérature et poésie
Page lue 6406 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Liens carnis
Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 61 membres


Connectés :

( personne )
Recherche



À visiter

assofreeGuppY

exclu.gif

logo ocre rouge

logo acc

ouate ze phoque
^ Haut ^